Assurance voiture de location : choisir le contrat adapté

voiture de location

Actuellement, la location de voitures est une activité commerciale très répandue à l’échelle nationale et internationale. Ceci dans le but de faciliter le quotidien de l’Homme afin de satisfaire ses besoins vitaux. La période de location est déterminée selon l’intéressé, c’est-à-dire qu’elle peut être de courte ou de longue durée. Néanmoins, cette location nécessite toujours la souscription à un contrat d’assurance bien déterminé.

Généralités sur l’assurance pour voiture de location

L’assurance est obligatoire pour tout matériel roulant, y compris la voiture de location. Le locataire de la voiture bénéficie toujours d’une couverture de base proposée par le loueur (que ce soit professionnel ou particulier). Cette garantie n’offre qu’un minimum de protection de la voiture louée sous forme d’une simple assurance qualifiée de « responsabilité civile », dénommée aussi assurance au tiers. Celle-ci couvre les dégâts matériels et/ou corporels causés par le conducteur, ainsi que les pannes mécaniques. Cette garantie est donc le fondement de toute assurance auto.

Elle est automatiquement incluse dans le contrat de location, et son coût est déjà inscrit dans le tarif de base. Cependant, elle n’entre pas en jeu dans certains cas, à savoir le vol du véhicule et les clés, la conduite en état d’ivresse, les dommages survenus alors que la période de location est dépassée, ainsi que tout autre dégât à responsabilité du locataire comme les accidents intentionnels (excès de vitesse par exemple). Dans ce cas, les frais de réparations seront donc à la charge du locataire selon les modalités prévues dans le contrat.

Outre la garantie responsabilité civile, le locataire pourra ajouter des garanties supplémentaires appelées « assurance optionnelle complémentaire ». Cela permet de mieux protéger le conducteur ainsi que le véhicule loué. Parmi tant d’autres, il y a l’assurance multirisque et/ou collision permettant de couvrir les dommages causés par le véhicule de location, peu importe le responsable. Cependant, une partie de la réparation est à la charge du client ; c’est ce qu’on appelle «la franchise ». A noter que selon l’option choisie, l’assurance complémentaire pourra couvrir totalement ou partiellement la franchise.

A savoir que les options d’assurance complémentaire proposées par les loueurs sont facturées en surplus du frais initial. Pour de plus amples informations, veuillez cliquer sur contrat d’assurance voiture de location

Qu’entend-on par franchise ?

La franchise désigne la quotité des dégâts non garantie par l’assureur, c’est-à-dire la somme restant à la charge du client en cas d’indemnisation. C’est l’assurance franchise location voiture.  

Cependant, le montant de franchise varie d’un loueur à l’autre et il est propre à chaque type de garantie.

Par ailleurs, si le coût de réparation est inférieur à la franchise, l’assureur ne paiera rien et il sera entièrement à la charge du locataire. Si on est dans le cas contraire, l’assurance prendra en charge les frais de réparation déduits du montant de franchise qui revient à l’assuré.

Pour remédier à cela, la souscription à un rachat de franchise est fortement conseillée.

Pourquoi souscrire à un rachat de franchise ?

Pour éviter de payer la totalité de la franchise en cas de dégâts occasionnés par le locataire pendant la période locative, il peut faire appel à un « rachat de franchise location voiture ». En fait, ce dernier consiste à additionner des garanties complémentaires à la couverture de base pour pouvoir assurer les incidents susceptibles de se produire. En effet, c’est une sorte d’assurance voiture de location permettant de couvrir le locataire pendant une certaine durée. Elle offre la possibilité de réduire, c’est-à-dire de ne payer qu’une somme restreinte, et même d’annuler la note de franchise prévue dans le contrat de location en cas de sinistre. On peut donc dire que ce type d’assurance est très avantageux pour le locataire, car il permet de bénéficier d’une meilleure protection.

Conditions à remplir pour bénéficier d’une location de voiture

Avant de louer une voiture, certaines conditions doivent être remplies. En général, le locataire doit avoir plus de 21 ans, mais pour certaines catégories de voitures, cette limite d’âge s’étend à 25 ans. Il doit aussi être titulaire d’un permis de catégorie B d’un an minimum. De plus, l’intéressé doit se munir de sa carte d’identité, d’un certificat de résidence ainsi que d’un état de revenus.

Par ailleurs, les papiers du conducteur doivent toujours être en règle afin de respecter les lois de circulation en vigueur. Dans le cas contraire, il risque de ne pas bénéficier d’une assurance : l’assureur pourra refuser de prendre en charge tous les dégâts susceptibles de toucher le conducteur et/ou le véhicule.

Bon à savoir : pour bénéficier d’une assurance location voiture à l’étranger mais aussi pour pouvoir louer une auto, certains pays exigent la possession d’un permis de conduire international. De plus, les frais de location de voiture à l’étranger s’effectuent exclusivement avec la carte bancaire. En effet, ce mode de paiement offre la possibilité de bénéficier de certaines garanties, notamment la garantie responsabilité civile, le vol et la panne de véhicule.

En gros, la garantie responsabilité civile ne satisfait pas en totalité les avantages du locataire. Il doit alors souscrire à des contrats d’assurance complémentaire. Parmi ces contrats, le « rachat de franchise » est le plus conseillé.

Conseils en ligne pour assurer une voiture de collection
Assurance moto : qu’implique être un jeune conducteur ?